Les suites de hits qui font pschitt !

Page 29 sur 31 Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30, 31  Suivant

Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par DJTibo le Dim 18 Mar 2018 - 1:02

Dommage que ces deux titres n'aient pas fonctionné, ils sont bien sympatoches. Très fan de leurs deux succès, j'avoue réellement apprécier la version Underclub de Ride On A Meteorite, axée très eurohouse.

DJTibo
Ancêtre
Ancêtre

Nombre de messages : 1060
Date d'inscription : 05/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.djtibomixtapes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par SMR le Dim 18 Mar 2018 - 13:14

Je n'aime pas Let Me Be Your Fantasy que je trouve un pmeu gnan-gnan, mais sinon j'adore tout le reste, Ride On A Meteorite en tête. Dommage de n'avoir aucun clip... (on a longuement évoqué celui de Ride... mais personne ne l'a jamais retrouvé!)
avatar
SMR
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 39
Nombre de messages : 3744
Date d'inscription : 01/10/2005
Localisation : Par là...
Emploi : Discochartophile
Loisirs : les classements!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lehitdesclubs.new.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par moratto le Sam 24 Mar 2018 - 20:21

Oui, je doute très fortement de son existence, à l'époque du succès du titre les chaînes de TV musicales auraient sûrement bien voulu avoir un clip à dispo, si ce n'était pas le cas, c'est qu'elles n'en avaient visiblement pas...

Cette semaine, place au projet qui avait révélé chez nous une certaine Michelle Weeks, dont SMR a pas mal parlé lors de sa récente video... wink

Diva Convention

Au printemps 1994, Never Leave You Lonely n'avait eu aucun mal à s'imposer comme un des titres house du moment, notamment grâce aux versions de celui que tout le monde voulait depuis le carton de Robin S, à savoir Stonebridge le Suédois.

Si ses stats n'ont pas été transcendantes chez nous, le titre a tout de même été pas mal diffusé et compilé, permettant à Diva Convention d'être le projet house féminin phare de l'époque. Car si Michelle Weeks qui était en featuring était l'interprète, sous le nom de Diva Convention signait à la production... une DJette, Eve Nelson, fait encore bien rare à l'époque.

Le titre n'a pas été un one-shot vu qu'il figure dans cette rubrique, il y a eu une suite en 1995, toujours sous le nom de Diva Convention Feat. Michelle Weeks, un titre nommé Give It Love, qui est ressorti remixé en 97. Mais là, pas de Stonebridge, pas de début de succès, et fini Diva Convention. Michelle Weeks était donc libre de se tourner vers Space Master ou DJ Dado puis sa carrière solo. Eve Nelson, elle, a produit par la suite certains des succès de... Billy Crawford.



avatar
moratto
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 40
Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 11/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par DJTibo le Dim 25 Mar 2018 - 11:16

Très puissante sur les prods de Space Master, Michelle Weeks excelle à mon goût sur le Give Me Love de DJ Dado. Un de mes titres préférés de 1998.
avatar
DJTibo
Ancêtre
Ancêtre

Age : 40
Nombre de messages : 1060
Date d'inscription : 05/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.djtibomixtapes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par moratto le Sam 31 Mar 2018 - 19:22

Oui, elle était déjà très bien sur le Coming Back sorti un an plus tôt.

Place cette semaine aux petits français de

Jocko

Un classique des clubs du début 1994 et un des derniers de la série des "Chiki Chika-like" à bien fonctionner avec le très festif Olé!

Cette production française était l'oeuvre d'un studio du Nord de la France qui tournait bien à l'époque, l'équipe de Three Little Boys, menée par François-Xavier Legleye : par la suite ils ont pu proposer diverses choses telles Montana, 2 Flying Stones, Trance X Press, Blake Amado, A Free K, Latino Bazar, 2 Flying Stones... il y avait vraiment à boire et à manger et pour tous les publics. Pour Olé! il était accompagné du futur Mr Joy Fabrice Nyiri, et aussi d'un autre producteur chevronné de l'époque, Régis Ducatillon.

On pensait que Jocko était le genre de projet aussi vite disparu qu'il était apparu, ce n'est pas tout à fait vrai car il y a bien eu une suite pour la rentrée 94, sur le même modèle et la même ambiance que le premier : Tagada (Los Ninos de Los Toros). La présence de Fred Riester à la place de Ducatillon, une variété de remixes,  et notamment celui mettant en avant le banjo façon The Grid n'a pas pu faire illusion, le titre était sans doute périmé à sa sortie et exit Jocko.


avatar
moratto
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 40
Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 11/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par moratto le Sam 7 Avr 2018 - 19:19

Cette semaine, place à une guitare funky avec le projet

TC 1992

J'ai gardé ce nom car c'est celui sous lequel il est le plus connu, mais "TC n" aurait peut-être été plus approprié... à l'instar de Calvin Stones ou Carpe Diem qui faisaient figurer un chiffre correspondant à la numérotation du maxi dans la discographie, là c'est l'année de sortie qui venait se signaler dans le nom du projet...

Cet alias des producteurs italiens bien plus connus sous le nom de FPI Project avait donc commencé en 1991 sous le nom de TC 1991 pour un maxi intitulé... 1991. Jusque-là ça va, c'est pas trop compliqué ? mrgreen
Pour l'année 1992 arrivait donc sous le nom TC 1992 le titre pour lequel ils sont connus, le seul, Funky Guitar, une réadaptation là aussi d'un classique 70's, What It Is? de The Undisputed Truth. Ce titre avait connu un bon accueil chez nous, mais c'est en 1997 que son succès avait eu un tout autre impact : c'était à l'initiative du label Airplay Records, qui avait décidé de relancer le titre en le remasterisant tel qu'il était, sans proposer de nouveaux remixes. Une initiative qui n'avait toutefois pas dépassé les frontières françaises.

En attendant, d'autres titres avaient eu le temps d'exister : pour 1993, fort logiquement c'était TC 1993 avec Harmony, pour 94 TC 1994 avec Psychedelic Colours, et le dernier pour 1995, TC 1995 avec Just Get Up And Dance. Seul Funky Guitar avait réellement fait parler de lui, de nouvelles versions pour le marché italien avaient vu le jour en 2005.



avatar
moratto
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 40
Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 11/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par DAVE le Sam 14 Avr 2018 - 16:40

moratto a écrit:Oui, elle était déjà très bien sur le Coming Back sorti un an plus tôt.

Place cette semaine aux petits français de

Jocko

Un classique des clubs du début 1994 et un des derniers de la série des "Chiki Chika-like" à bien fonctionner avec le très festif Olé!

Cette production française était l'oeuvre d'un studio du Nord de la France qui tournait bien à l'époque, l'équipe de Three Little Boys, menée par François-Xavier Legleye : par la suite ils ont pu proposer diverses choses telles Montana, 2 Flying Stones, Trance X Press, Blake Amado, A Free K, Latino Bazar, 2 Flying Stones... il y avait vraiment à boire et à manger et pour tous les publics. Pour Olé! il était accompagné du futur Mr Joy Fabrice Nyiri, et aussi d'un autre producteur chevronné de l'époque, Régis Ducatillon.

On pensait que Jocko était le genre de projet aussi vite disparu qu'il était apparu, ce n'est pas tout à fait vrai car il y a bien eu une suite pour la rentrée 94, sur le même modèle et la même ambiance que le premier : Tagada (Los Ninos de Los Toros). La présence de Fred Riester à la place de Ducatillon, une variété de remixes,  et notamment celui mettant en avant le banjo façon The Grid n'a pas pu faire illusion, le titre était sans doute périmé à sa sortie et exit Jocko.



Tu as bien fait de préciser que Jocko et Blake Amado partageaient les mêmes producteurs, car l'écoute du Tagada des premiers m'a rappelé certaines sonorités du Your Love des seconds. Je préfère ceci dit largement le titre de Blake Amado au follow-up d'Olé!.

Le visuel de la vidéo dailymotion suggère que le titre est sorti en CD 2 titres en France (ce qui fut le cas, après vérification sur Discogs). Quand on pense qu'aujourd'hui, même les plus gros tubes du moment n'ont pas droit à ce titre de format !

Bref, pour Tagada, pas de quoi écrire une fraise... euh, une thèse (OK, je sors).

moratto a écrit:Cette semaine, place à une guitare funky avec le projet

TC 1992

J'ai gardé ce nom car c'est celui sous lequel il est le plus connu, mais "TC n" aurait peut-être été plus approprié... à l'instar de Calvin Stones ou Carpe Diem qui faisaient figurer un chiffre correspondant à la numérotation du maxi dans la discographie, là c'est l'année de sortie qui venait se signaler dans le nom du projet...

Cet alias des producteurs italiens bien plus connus sous le nom de FPI Project avait donc commencé en 1991 sous le nom de TC 1991 pour un maxi intitulé... 1991. Jusque-là ça va, c'est pas trop compliqué ? mrgreen
Pour l'année 1992 arrivait donc sous le nom TC 1992 le titre pour lequel ils sont connus, le seul, Funky Guitar, une réadaptation là aussi d'un classique 70's, What It Is? de The Undisputed Truth. Ce titre avait connu un bon accueil chez nous, mais c'est en 1997 que son succès avait eu un tout autre impact : c'était à l'initiative du label Airplay Records, qui avait décidé de relancer le titre en le remasterisant tel qu'il était, sans proposer de nouveaux remixes. Une initiative qui n'avait toutefois pas dépassé les frontières françaises.

En attendant, d'autres titres avaient eu le temps d'exister : pour 1993, fort logiquement c'était TC 1993 avec Harmony, pour 94 TC 1994 avec Psychedelic Colours, et le dernier pour 1995, TC 1995 avec Just Get Up And Dance. Seul Funky Guitar avait réellement fait parler de lui, de nouvelles versions pour le marché italien avaient vu le jour en 2005.


Le genre de projet à s'arracher les cheveux tant les références peuvent varier d'un pays à l'autre.
Sur Discogs, ils ont créer un artiste par année civile (et là où où ça se complique c'est que parfois TC 1992 est crédité comme TC Berry et 1992 devient le titre du maxi).

Quoi qu'il en soit, n'oublions pas pour autant l'essentiel, la musique !

J'avais découvert Funky Guitar sur NRJ ou M40, voire à l'écoute de la compilation Maxi Dance Volume 2, gagnée en m'abonnant au magazine UP (que tu devais lire également moratto, vu les scans que tu proposes régulièrement sur Soundamental...)
Harmony est plutôt bien foutu, Psychedelic Colours également, j'accroche moins avec Just Get Up And Dance.
Au final, même si la suite était sympathique, il y avait moins de potentiel commercial que pour Funky Guitar et la présence de TC dans cette rubrique est assez logique !
avatar
DAVE
Ancien
Ancien

Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 30/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par moratto le Sam 14 Avr 2018 - 19:16

DAVE a écrit:
Jocko

Tu as bien fait de préciser que Jocko et Blake Amado partageaient les mêmes producteurs, car l'écoute du Tagada des premiers m'a rappelé certaines sonorités du Your Love des seconds. Je préfère ceci dit largement le titre de Blake Amado au follow-up d'Olé!.

Le visuel de la vidéo dailymotion suggère que le titre est sorti en CD 2 titres en France (ce qui fut le cas, après vérification sur Discogs). Quand on pense qu'aujourd'hui, même les plus gros tubes du moment n'ont pas droit à ce titre de format !

Bref, pour Tagada, pas de quoi écrire une fraise... euh, une thèse (OK, je sors).

[...]
TC 1992

Le genre de projet à s'arracher les cheveux tant les références peuvent varier d'un pays à l'autre.
Sur Discogs, ils ont créer un artiste par année civile (et là où où ça se complique c'est que parfois TC 1992 est crédité comme TC Berry et 1992 devient le titre du maxi).

Quoi qu'il en soit, n'oublions pas pour autant l'essentiel, la musique !

J'avais découvert Funky Guitar sur NRJ ou M40, voire à l'écoute de la compilation Maxi Dance Volume 2, gagnée en m'abonnant au magazine UP (que tu devais lire également moratto, vu les scans que tu proposes régulièrement sur Soundamental...)
Harmony est plutôt bien foutu, Psychedelic Colours également, j'accroche moins avec Just Get Up And Dance.
Au final, même si la suite était sympathique, il y avait moins de potentiel commercial que pour Funky Guitar et la présence de TC dans cette rubrique est assez logique !

Merci DAVE pour tes reviews ! bien

C'est vrai que c'est déjà une époque lointaine, celle du CD 2 titres, néanmoins celui de Tagada n'a pas du être sorti à beaucoup d'exemplaires, jamais vu "en vrai" pour ma part. Et c'est vrai qu'on trouvait facilement certaines similitudes chez ces producteurs d'une prod à l'autre, moi par exemple c'est la sirène qu'on entendait notamment sur le Ritmo Del Diablo Mix de Olé que j'avais repérée dans plusieurs de leurs prods.

Je crois que j'avais aussi découvert Funky Guitar sur M40, je crois qu'à l'époque j'avais mis du temps à accrocher. J'ai pas mal de UP et qques De La Dance, mais peut-être moins que toi si tu étais abonné.

Cette semaine, c'est le tour de


Fortuna

Encore un projet connu pour un titre et un seul, le O Fortuna ambiance égyptienne de 1991, reprise du célèbre thème de Carl Orff dans ce trip pharaon. Le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres, c'est ce qui est arrivé dans leur cas... en pleine période rave façon T99, les belges Samoy / Rigaux (les Unity Mixers / Unity Power) créaient l’événement en 1991 avec leur version de O Fortuna utilisant justement le même rave choir que T99. Problème, leur utilisation du vocal du thème de O Fortuna pour lequel ils n'avaient pas les droits. Le résultat a été sans pitié, le titre a du être retiré vite fait du commerce. C'est là que les petits malins (belges eux aussi) se cachant derrière Fortuna intervenaient, ils n'avaient pas fait la même erreur dans leur version qui avait donc elle pu s'octroyer un bon résultat commercial en France et Belgique.

La suite a été inaperçue chez nous, en Belgique déjà moins. Mea Culpa à la fin 1991 et Amenophis en 1992 ont été les deux singles suivants du projet, toujours portés par le rappeur Satenig, un album intitulé aussi Amenophis voyant aussi le jour la même année. Ca s'est arrêté là, mais les comparses à la prod des titres, on a pu les recroiser par la suite ailleurs, dans des trucs bien plus connus. Michel Bellens par exemple avait plutôt le profil du joyeux drille, vu qu'il a participé à la fois à un certain titre bien diffusé par Cocto des Bassline Boys, mais aussi un titre de Libido (le second). On l'a retrouvé des années plus tard ainsi que son compère de Fortuna DJ Rick, aka Funky Rickstar dans un autre projet bien connu : Syndicate Of Law, pour le classique Right On Time. Ce dernier a pris la relève du projet avec d'autres comparses après le 1er titre.


avatar
moratto
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 40
Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 11/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par DAVE le Sam 21 Avr 2018 - 16:20

Pas de quoi moratto !

Concernant Fortuna, je trouvais à l'époque qu'il surfait sur le succès d'Enigma (visuel des disques et ambiance générale). Très étonné de découvrir avec ta rubrique que le second single des 2 groupes partageait le même nom.
Mea Culpa et Amenophis ne n'ont pas convaincu, je comprends qu'ils n'aient pas eu de succès à l'époque.
avatar
DAVE
Ancien
Ancien

Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 30/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par moratto le Sam 21 Avr 2018 - 19:18

C'est vrai qu'Enigma a aussi participé à l'identité de Fortuna, au dela même le nom du second single.

C'est le tour de...

Nomad

Le projet de Damon Rochefort (Nomad est l'anacyclique de son prénom) a réussi le coup de maître au second essai avec (I Wanna Give You) Devotion, porté par le vocal de Sharon Dee Clarke, qu'on avait pu entendre notamment chez FPI Project auparavant pour leur 1er single. Aidé aussi par Steve Mac, le titre est un des principaux classiques de l'année 1991, #2 des ventes en février en UK, carton des clubs en France quelques mois plus tard.

La suite, Just A Groove, était arrivée au printemps outre-Manche et pendant l'été en FRance, elle avait fait nettement moins bien mais s'en tirait encore honorablement dans les charts.

L'extrait suivant de l'unique album du projet Changing Cabins était le 1er insuccès du projet, Something Special ne trouvant pas vraiment son public. Le sample principal de l'intro a quand même été réutilisé par la suite (Unconditional notamment)

Fort heureusement, le suivant en 1992 est venu refaire parler du projet, Your Love Is Lifting Me. C'était du essentiellement à l'exceptionnel remix de FSOL (cf le topic des remixes où il a déjà été présenté).

Mais c'est retombé aussi sec avec l'inédit fin 92 24 Hours A Day, qui n'aura donc pas été le premier extrait d'un second album. Damon Rochefort a stoppé Nomad par la suite et a travaillé pour d'autres artistes plus mainstream, tandis que Steve Mac a pu connaître une belle carrière solo de DJ / producteur house. Devotion a bien sûr été repris ou reloadé plusieurs fois, la version de Spike sortant peut-être du lot en 2003.





Dernière édition par moratto le Dim 22 Avr 2018 - 13:25, édité 1 fois
avatar
moratto
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 40
Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 11/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par DJTibo le Dim 22 Avr 2018 - 10:34

Le 24 Hours A Day tient un peu du Moving On Up des M. People mais se rapproche plus de la disco-pop à la Weather Girls. Donc pour l'époque, pas étonnant que le titre ait floppé.
Quand on voit le clip de Devotion dans la discothèque, on se dit que les early 90's étaient la meilleure époque des clubs... Qu'en reste-t-il désormais ? ...
avatar
DJTibo
Ancêtre
Ancêtre

Age : 40
Nombre de messages : 1060
Date d'inscription : 05/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.djtibomixtapes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par Malik le Dim 22 Avr 2018 - 11:49

J'adore ce skeud (I Wanna Give You) Devotion love
J'aime bien aussi les suivants, c'est Groovy House sympatoche ^^
avatar
Malik
Fondateur
Fondateur

Age : 38
Nombre de messages : 7926
Date d'inscription : 06/07/2005
Localisation : Omicron Persei 8
Emploi : Fabriqueur de collier Rahan
Loisirs : Jouer avec une scie sauteuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par moratto le Sam 28 Avr 2018 - 19:28

Ça passe toujours bien Nomad, Devotion et les autres... sourire

Retour à la période de transition 89/90 avant le retour aux années 2000 next week...

Jive Bunny & The Mastermixers

Voici un nom désormais quelque peu oublié et pourtant, quel gros phénomène commercial sur cette fin d'année 89, en cette période très marquée sur le plan politique internationale avec tout ce qui a pu se passer en Europe de l'Est...

Petit retour vite fait, en 88, Les Hemstock, un des remixeurs émérites du concurrent du DMC qu'était Music Factory Mastermix, avait proposé sur une de leurs releases un medley de titres rock 'n roll nommé Swing The Mood, car utilisant notamment le In The Mood de Glenn Miller. La demande avait explosé pour ce medley et il avait été décidé d'en faire un single à part entière, après l'avoir quelque peu refait. En pleine mode Roger Rabbit, on rajoutait un lapin en dessin animé par dessus des images d'archives et on avait le concept du clip, Jive Bunny & The Mastermixers, ça commençait comme ça.

N°1 des ventes en UK à l'arrivée de l'été, le phénomène est arrivé en France à la rentrée et a suivi le même chemin, jusqu'à avoir 4 titres en même temps au Top 50 à la fin de l'année, dont un Maxi 45 Tours qui reprenait les deux premiers singles, chose rarissime. Ce même Megamaxi qui n'était distribué qu'en France normalement a même réussi à se classer aussi en Angleterre uniquement avec les ventes import !

En 90, ça commençait à baisser quelque peu, après That Sounds Good To Me qui se basait sur les Blues Brothers en France ça a été fini. En UK, ça a duré jusqu'à la mi-91 pour les singles, mais en fait le projet a perduré pendant toutes les 90's dans une bonne partie de l'Europe ! Ils avaient juste recentré le concept en se spécialisant dans les compils d'oldies en medleys, le tout toujours enchaîné parce qu'on ne peut pas vraiment dire mixé tout de même...

Hemstock avait été rejoint pour "recréer" tout ça notamment par la famille Pickles, John & Andrew (un père et son fils) et Ian Morgan.

Andy Pickles est parallèllement à tout ça devenu un des maîtres en UK du style Hard House. Et Les Hemstock était devenu dans les années 2000 un des producteurs trance les plus réputés, en duo avec Chris Jennings (notamment à l'origine du titre qui a inspiré le magnifique Nothing But You à Paul Van Dyk).

Je mets quelques uns des medleys du lapin, le premier à avoir floppé sa race chez nous était Can Can You Party et son french cancan, après y a eu Let's Swing Again .


avatar
moratto
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 40
Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 11/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par SMR le Sam 28 Avr 2018 - 22:24

Tiens, le megamaxi CDM je l'ai trouvé récemment en brocante pour 50 cents. Ca fait toujours plaisir, j'ignorai son existence jusqu'alors.
avatar
SMR
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 39
Nombre de messages : 3744
Date d'inscription : 01/10/2005
Localisation : Par là...
Emploi : Discochartophile
Loisirs : les classements!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lehitdesclubs.new.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par DJTibo le Sam 28 Avr 2018 - 23:35

Pour ma part, pas d'amnésie des megamixes de Jive Bunny. J'ai usé la cassette de leur premier album jusqu'à la corne tellement je l'ai écoutée à l'époque. Peut-être 4 à 5 fois par semaine pendant un an!
avatar
DJTibo
Ancêtre
Ancêtre

Age : 40
Nombre de messages : 1060
Date d'inscription : 05/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.djtibomixtapes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par moratto le Sam 5 Mai 2018 - 22:12

Effectivement, c'est ce qu'on appelle un achat rentabilisé ! wink

On repasse de l'autre côté de la barrière avec cette semaine

Mabel

Voila un projet italien qui était apparu à la fin de l'année 99 avec Disco Disco, à une période où la plupart de ceux qui n'étaient pas obsédés par le bug de l'an 2000 l'étaient par la fête du 31 décembre, le fameux Millenium ! mrgreen Un joli succès chez nous pour ce projet où un collaborateur régulier de Molella, Paolo De Angelis, s'était entouré d'une petite équipe ayant signé quelques petits succès eurodance en Italie dans les 90's, dont Marco Talini, plus connu sous le nom de MTJ. A la même époque, De Angelis avait un autre succès sur le marché avec Master Mood - Come And Fly, d'ailleurs.

Le follow-up qu'était le très similaire Bum Bum avait aussi eu sa période de succès en l'an 2000, tout comme dans une moindre mesure Don't Let Me Down.

En 2001, ça a été plus compliqué, Land Of Sex a été le premier à rater totalement son coup. En Italie, un EP présentant quatre titres de l'album à venir, le Space EP, a été commercialisé sans trop faire parler de lui. En France, un seul des quatre titres présents sur cet EP est sorti en single à part entière, fort logiquement la reprise de Living On My Own.

C'est en 2002 qu'est sorti l'album Destination mais il était sans doute déjà trop tard : les deux derniers singles sortis cette année qu'ont été The Shower et Like A Dream n'ont pas permis de relancer la machine, qui s'était arrêtée là.





avatar
moratto
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 40
Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 11/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par DJTibo le Lun 7 Mai 2018 - 18:57

Sur le titre The Shower, on sent bien l'arrivée du style Hands Up à l'italienne type Molella / Baby ou Master Blaster.
avatar
DJTibo
Ancêtre
Ancêtre

Age : 40
Nombre de messages : 1060
Date d'inscription : 05/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.djtibomixtapes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par Boutal10 le Mar 8 Mai 2018 - 8:14

J'ai le single de Living on my Own heink d Mais c'est vrai que ça n'a pas eu le même succès que Disco Disco.

Boutal10
Actif
Actif

Age : 35
Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 10/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par moratto le Sam 12 Mai 2018 - 19:07

Non, ce qui est sorti au delà de la 1ere année d'existence n'a pas vraiment marqué les esprits.

Cette semaine, place à


Scott Grooves

Encore un nom qui est connu du grand public pour un seul titre, et dans ce cas là on peut même rajouter pour un remix ! Mothership Reconnection a en effet commencé à tourner beaucoup en radio à la fin 98 grâce au remix de Daft Punk, aussi efficace que répétitif, à la Bangalter de l'époque, en fait !

Mais Patrick Scott qui signe Scott Grooves n'a pas grand chose du hitmaker : c'est un producteur indépendant de Detroit, spécialisé dans les productions techno & house voire deep house dans le pur esprit de Detroit (il a cependant donné un coup de main pour Inner City à Kevin Saunderson qu'il connaissait bien).

Bref, dans son répertoire ayant suivi, vraiment pas grand chose de susceptible d'intéresser radios & clubs géné, c'est bien plus spé, mais c'est pas pour autant que c'est jamais intéressant, loin de là. Il est toujours actif avec un EP sorti en 2018, et voici quelques titres sortis après Mothership Reconnection : Organ Nights, The Next Day (2000), The Journey (2004), Bitter Sweet (2012)




avatar
moratto
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 40
Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 11/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par moratto le Sam 19 Mai 2018 - 19:15

Cette semaine, place à un projet qui a peut-être plus marqué les auditeurs de l'Extravadance de la fin des 90's, vu qu'il y a été pas mal joué.

Boccaccio Life

Le Boccaccio Life, c'était le nom d'un des plus célèbres clubs belges près de Gand, c'était le temple de la House et de la New Beat, un des plus importants clubs d'Europe à la fin des 80's jusqu'à sa fermeture en 1993. Le nom avait été racheté par un autre propriétaire belge pour son exploitation, et comme ça avait pu se faire pour d'autres clubs, il a été question de lier ce nom resté célèbre à celui d'un projet musical pour les clubs.

Boccaccio Life le groupe a donc vu le jour à la fin 1997 (au printemps 98 en France), avec à la production deux fameux DJ belges : Sven Maes aka Svenson & Johan Gielen, les deux étant déjà bien connus sous le nom d'Airscape. Mais ils n'en étaient qu'au début de leur célébrité qui allait encore s'accentuer à la fin des 90's et au début des années 2000 avant qu'ils splittent. Johan Gielen est toujours actif, il faisait par ailleurs partie avant de Transformer 2.

Mais revenons à Boccaccio Life, The Secret Wish, le 1er single, avait vite fait son trou dans les clubs européens dont les clubs français, marchant sur les traces de Milk Incorporated - La Vache, notamment grâce à de bons remixes dont mon favori, le Higher Mix.

La suite est arrivée pour l'été 98 et à la rentrée en France : Time (There's No Way) a donc été pas mal joué dans Extravadance, ça ne l'a cependant pas empêché de ne pas connaître réellement de succès chez nous.

Le dernier "inédit" on n'y a d'ailleurs pas eu droit du tout. Angels est sorti en Belgique à la toute fin 98 et passe à un titre plus dans la veine eurotrance telle qu'elle se développait en Belgique à cette période.

La suite s'est donc inscrite sous d'autres noms comme Airscape, à l'exception de bons remixes de The Secret Wish pour le marché anglais en 2002, notamment par Alici et celui de Lange qui figurait déjà sur le pressage 98.




avatar
moratto
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 40
Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 11/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par DJTibo le Sam 19 Mai 2018 - 20:43

Je crois d'ailleurs que le Final remix du titre Time était le plus joué dans Extravadance. Hard trancy à souhait. Dans le remix Svenson, le producteur semble s'être un peu inspiré du Rock It de Herbie Hancock dans les petites touches mélodiques au début.
avatar
DJTibo
Ancêtre
Ancêtre

Age : 40
Nombre de messages : 1060
Date d'inscription : 05/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.djtibomixtapes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par SMR le Dim 20 Mai 2018 - 11:37

Très bon souvenir que ce Secret Wish, notamment grâce au remix de Lange. J'ai loupé la suite mais je trouve le single un cran en dessous tout de même.
Le dernier titre fait relativement Alice Deejay, c'est vraiment sans plus.
avatar
SMR
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 39
Nombre de messages : 3744
Date d'inscription : 01/10/2005
Localisation : Par là...
Emploi : Discochartophile
Loisirs : les classements!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lehitdesclubs.new.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par moratto le Sam 26 Mai 2018 - 19:16

J'y pense, j'ai fait une confusion parce que pour moi, la version de référence de The Secret Wish c'est le Miracle Of Love Mix, très Svenson & Gielen / Airscape dans le style, une des meilleures prods de 98 du genre pour moi.

Spoiler:

Cette semaine, place aux violons qui grincent de...

Brainbug

J'avais mis le clip du classique qu'est Nightmare l'an dernier dans le topic des clips, un des clips mémorables de 1997 pour moi avec ce B-Movie assumé totalement en phase avec le titre.

L'Italien Alberto Bertapelle est l(homme qui se cachait derrière ce pseudo intrigant. ayant débuté quelques années plus tôt dans la production avec quelques sons eurodance, il trouvait là un style bien plus personnel, qu'il a tenté de renouveler, mais avec un succès à chaque fois amoindri.

A la fin 97, Benedictus tentait de refaire le coup de Nightmare, avec quelques voix chorales en plus. En Angleterre, ça marchait toujours, mais chez nous, le succès était déjà achevé.

Quelques mois après, c'était au tour de The Eighth Dwarf de reproduire la formule, avec quelques touches Acid en plus, et dans une ambiance moins stressante. Une tendance achevée avec le titre Rain, qui était un titre tout à fait vocal et calme. Plusieurs éditions de remixes de Nightmare ont vu le jour à divers moments dans les années 2000.

Il n'y aura pas de retour de Brainbug, vu qu'Alberto Bertapelle est décédé il y a 1 an 1/2, une crise cardiaque alors qu'il se produisait sur scène. Je joins le Brainbug Remix le plus connu, celui pour l'immense classique The Age Of Love, sorti en 1998.




avatar
moratto
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 40
Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 11/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par moratto le Sam 2 Juin 2018 - 19:17

Rien pour cette semaine ? Dommage, Brainbug aurait bien mérité quelques réactions, peut-être plus tard...

Cette semaine, le programme c'est une tasse de ...


Kaf'e

Tout le monde connaît Can You See It, ne serait-ce que parce que Cocto l'a diffusé un paquet de fois durant les beaux jours de 1994, et car le titre a été de multiples fois compilé. Les Latino Brothers (dans le HDC peu avant avec The Muzik) en étaient à l'origine, à savoir Terry Logist et Vito Lucente. Pour ce dernier, en voila un qui a eu un paquet de "vies" en tant que producteur, puisque pour ne parler que de ses gros succès commerciaux, il était avant le producteur de... Benny B et ses potes, et après, il se dissimulait sous le pseudo de Junior Jack.

Bref, Can You See It, n'a pas été un one shot, il a juste fallu attendre 1996 avant de retrouver le projet. Un E.P intitulé Back In Town avait vu le jour, avec des titres comme Wonderful, Feel Great ou Fantasy.

Fantasy
justement, c'est le titre qui a été extrait de cet E.P. pour devenir un single à part entière, et sonnait comme la vraie suite de Can You See It. On peut y reconnaître un gimmick inspiré de Pizzaman ou le sample vocal principal piqué sur Your Love de Chic.

Kaf'e est ressorti des cartons une ultime fois à l'automne 98 pour un remix de Can You See It, refait façon Camisra, et qui aura curieusement mieux marché dans les clubs français que l'original !



avatar
moratto
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 40
Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 11/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par DJTibo le Dim 3 Juin 2018 - 18:23

Wonderful... Inconnu au bataillon. Mais ça reste le genre de son qui me file la pêche!
Donc c'est le même producteur derrière Benny B., Kaf'é et Junior Jack... Il fallait le trouver, pas évident lol Ceci dit, cela me fait penser au lien existant entre Michael Gray, Full Intention et Arizona DJ. Ils sont de ces DJs qui traversent les époques incognito, de par leurs pseudos mais également de par les divergences de style, tout en rencontrant du succès à chaque époque.
avatar
DJTibo
Ancêtre
Ancêtre

Age : 40
Nombre de messages : 1060
Date d'inscription : 05/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.djtibomixtapes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par moratto le Sam 9 Juin 2018 - 22:38

C'est marrant que tu parles de lui, car ça a failli être Greed au programme de la semaine dernière, autre projet notoire de Michael Gray et Jon Pearn (qu'on a un peu trop tendance à oublier, alors qu'il était essentiel)... sauf qu'il y avait pas ce qu'il me fallait sur YT, alors retour dans la liste d'attente, et Kaf'e a pris la place ! mrgreen

Et cette semaine, un autre projet que personne n'a pu oublier à l'époque,

Centory

C'est à la rentrée 94 qu'on a eu en France le plaisir de les découvrir avec Point Of No Return et qu'on a pu voir où était passé Turbo B, alors qu'on venait de se rendre compte avec Welcome To Tomorrow que visiblement il n'était toujours pas rabiboché avec Snap!

Alex Trime et Sven Delgado Jordan étaient à l'origine du projet, eux qu'on avait pu découvrir avec Sly! Indee, Black Baron ou leurs fameux remixes pour Haddaway.

L'album Alpha Centory et le second single Take It To The Limit (au clip fabuleux ! tongue ) étaient venus confirmer ce succès, mais en 95 ça a commencé à se gâter.

Le 3eme single The Spirit venait un peu modifier le trip des deux premiers, ça se rapprochait plus d'un Cult Of Snap. Même l'excellent New Upbeat Mix qui lui faisait le lien avec les premiers singles n'a pu l'empêcher de devenir un insuccès du printemps 95 chez nous.

Le suivant Eye In The Sky est arrivé pendant l'été 95, et malgré une furtive apparition au Top 50, il n'a pas pu davantage se faire sa place en clubs chez nous. L'ère Centory venait de passer...

En 96, une ultime tentative a eu lieu, du genre celle où on change tellement tout qu'on se demande si on a pas plus affaire à un homonyme qu'au même groupe. On change les interprètes, on change le style musical pour passer au hip pop / euro rap à la Coolio / Down Low, et voila qu'ils nous sortaient la reprise du plus gros tube de Milli Vanilli qu'était Girl You Know It's True, avec un certain Trey D. On remarque dans l'intro du clip la présence en tant que guests de ceux qui commençaient à devenir des stars, les Backstreet Boys. Bon, il était peut-être temps que tout ça se termine ! w




avatar
moratto
Coctomaniaque
Coctomaniaque

Age : 40
Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 11/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de hits qui font pschitt !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 29 sur 31 Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30, 31  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum